Une finition à toute épreuve pour un son magnifique. La série Masterwork représente les modèles étendards d'Alvarez tant en termes de lutherie irréprochable qu'en qualités acoustiques. Cette superbe dreadnought est composée d'un corps entièrement construit en Acajou africain massif, pour un maximum de chaleur et des basses profondes. Son pan coupé facilitera l'accès aux aigus des joueurs les plus techniques et son préampli LR Baggs vous donnera le contrôle total de votre son.

  • Guitare acoustique Alvarez
  • Série : Masterworks
  • Modèle : MFA66CESHB
  • Format : OM à pan coupé
  • Table : Acajou africain massif
  • Dos et éclisses : Acajou africain massif
  • Finition du corps : Shadowburst/Brillant
  • Manche : Acajou monobloc, finition semi-brillante 50/50
  • Chevalet : Laurier indien / Palissandre
  • Incrustations rosace : Paua Ormeau & Nacre
  • Touche : Laurier indien/Palissandre, incrustation en 12ème frette
  • Filet : Ormeau Paua 1.5mm
  • Sillets : Os
  • Mécaniques : ouvertes de type vintage
  • Cordes : D'Addario EXP16
  • Le manche rencontre le corps à la 14ème frette
  • Nombre de frettes : 21
  • Livrée avec housse AF30 FlexiCase
La rencontre de l'art de la lutherie japonaise avec les classiques occidentaux.

À la fin des années 1960, la société St. Louis Music (un distributeur américain), a rencontré Kazuo Yairi, un maître luthier japonais qui fabriquait des guitares classiques de concert à la main.

Ensemble, St. Louis Music et l'usine Yairi ont commencé à concevoir et à développer des guitares acoustiques à cordes d'acier et à les importer aux États-Unis puis partout dans le monde.

Les guitares ont pris le nom de marque de la ligne de guitares espagnoles de St. Louis Music "Alvarez". Des instruments similaires étaient également vendus sous la marque d'usine "K. Yairi" en Europe et dans d'autres parties du monde.

La marque se divise en 3 grandes familles : Artist (l'entrée en matièreà, Masterworks (les modèles phares) et Yairi (le haut de gamme fabriqué au Japon.
Pan coupé
 Oui
Forme du corps
 Auditorium
Type de mécaniques
 Bain d'huile
Nombre de cordes
 6
Taille de l'instrument
 4/4, Standard
Nombre de frettes
 21
Largeur au sillet
 44,50 mm
Matériau du manche
 Acajou
Matériau de la touche
 Laurier indien
Diapason
 630 mm (24,80")
Matériau de la table
 Acajou massif
Tirant des cordes
 012 - 053
Radius de la touche
 380 mm (14,96")
Étui ou housse inclus
 Housse
Coloris de l'accastillage
 Doré
Electronique
 Active
Finition
 Vernis brillant
Matériau des éclisses
 Acajou
Matériau du dos
 Acajou massif
A propos de la série Masterworks.

Nous avons créé notre série Masterworks pour être la meilleure gamme de guitares entièrement massives disponible pour les joueurs aujourd'hui. Leurs spécifications sont incroyablement élevées par rapport leur coût et elles sonnent comme des guitares professionnelles entièrement massives, avec une réponse et une projection fantastiques. Rien ne peut vraiment égaler une guitare entièrement en bois massif.

La projection des notes est plus rapide, la qualité du son meilleure, vous pouvez obtenir une réponse optimale et le son de votre guitare ne fait que s'améliorer en vieillissant.

Après 55 ans de fabrication de guitares, l'amélioration continue grâce l'utilisation de technologies, de processus et de matériaux émergents est toujours au cœur de notre culture. Les guitares Alvarez sont construites consciencieusement dans tous les sens, de la préparation des matières premières aux processus de construction et de fabrication.

Nos bois sont soigneusement séchés; nos composants tels que les blocs de col et les joints en bois sont soigneusement conçus. Les techniques de peinture, de ponçage et de polissage que nous utilisons sont en constante évolution, et notre son reconnaissable grâce à une caisse de résonance stable, cohérente et vivante. Cette approche bienveillante du développement découle d'un objectif simple : fournir les meilleures guitares du marché à tous les prix, des instruments qui offrent une valeur vraiment incroyable et offrent une expérience de jeu fantastique.

Plein feu sur