Nos Guides
Article mis à jour par Marie
Marie

Guide pour Beatmaker


Le Beatmaking est en vogue. Avec l'émergence de nombreux beatmakers au succès fulgurant ces dernières années, cela vous donne l'envie de vous lancer à votre tour ? Si vous aimez la fabrication de beat, que vos goûts penchent vers le Hip Hop, l'EDM, la Pop ou autre, n'hésitez pas. En vérité, la production musicale est beaucoup plus facile et plus abordable aujourd'hui qu'elle ne l'était autrefois, mais il reste encore beaucoup à apprendre sur le sujet.

Il possible de créer des beats pour des sons dans presque tous les styles musicaux. En tant que producteur vous devez être attentif au choix des échantillons à leur combinaison intelligente et au mélange de l'ensemble, en passant par l'inspiration et le workflow. Voici un guide des éléments essentiels du beatmaking.

guide beatmaker

Qu'est ce que le Beatmaking ?


Le Beat making est la création de pistes musicales et rythmiques appelées Beats, très présent dans le Hip Hop et le Rap actuel. Le Beatmaker, également appelé Producteur créé, compose et/ou arrange une partie musicale existante pour enregistrer ses propres morceaux. Pour de nombreux musiciens, la création de beats pour un titre est la partie de la composition et de l'arrangement qu'ils apprécient le plus. Avec la basse, les beats créent le groove et donc la base d'une chanson forte.

Tout au long de son histoire, le beatmaking a reflété de manière inhérente les adaptations aux innovations technologiques, notamment la boîte à rythmes, la groovebox, l'échantillonneur ou le séquenceur et la station de travail audio numérique, qui ont permis à des individus ou à de petits groupes de collaborateurs de créer des pistes musicales sans l'aide de musiciens professionnels de studio.

Bien que le terme "beat making" n'ait pas été utilisé avant l'adoption à grande échelle des boîtes à rythmes et des échantillonneurs, la production hip-hop est antérieure à l'ère de la reproduction numérique. Les premiers producteurs de Rap, à la fin des années 1970 et au début des années 1980, étaient des vestiges de l'industrie du R&B, dirigeant les musiciens de studio pendant les séances d'enregistrement. L'exemple le plus célèbre est celui de Sylvia Robinson, de Sugar Hill Records, qui a demandé à des membres du groupe Positive Force de rejouer des passages, dont la ligne de basse bien en vue, de "Good Times" de Chic comme lit rythmique de ce qui allait devenir le "Rapper's Delight" de la bande Sugarhill, le premier disque de rap à succès.


Musicien différent de Beatmaker ?


Le terme beatmaker est parfois utilisé de façon réducteur par les musiciens professionnels, qui voient là non pas des compositeurs en tant que tels, mais plutôt des créateurs assistés par la technologie qui n'ont qu'un bagage très maigre en techniques musicales ou dans la pratique d'instruments acoustiques.

En prenant du recul, on peut aller beaucoup plus loin (attention à ne pas tomber tout de même), en faveur d'une autre approche qui place la technologie musicale dans la tradition de la fabrication de rythmes et qui fait de cette pratique musicale une valeur en soi. Les équipements de beatmaking et leur technologie embarquée font réellement figure d'instruments à part entière, et ont leur place dans la formation de la musique actuelle.

musicien beat maker


L'explosion du Beatmaking avec YouTube et les réseaux sociaux


La prolifération des vidéos de beatmaking a commencé en 2005, avec le lancement de YouTube. On y trouvait des vidéos de Ski Beatz décomposant la création de son beat "Dead Presidents" pour Jay-Z ; Ryan Leslie entrant en studio et préparant des chansons comme "Addiction" et "Gibberish" apparemment sans effort, consolidant sa réputation de prodige du R&B. La conception de la MPC comme un instrument de performance se prêtait naturellement à la fois aux spectacles Live et aux vidéos internet, permettant l'écriture de chansons à la vitesse de l'éclair.

YouTube a également contribué à immortaliser la création de certains des beats les plus remarquables du rap. Prenons par exemple le documentaire Fade to Black de 2003, dans lequel Kanye West et Timbaland font écouter pour la première fois à Jay-Z des beats qui vont bientôt devenir célèbres comme "Lucifer" et "Dirt Off Your Shoulder". Au cours des dix dernières années, la prolifération de ce genre de moments en studio est devenue courante, presque banale. 

Le deuxième grand bond dans la brève histoire des vidéos de beatmaking s'est déroulé sur les médias sociaux, et en particulier sur Instagram. Instagram a ajouté une capacité vidéo en 2013, puis a lancé Instagram Live et a augmenté la capacité vidéo de 15 secondes à 60 secondes en 2016, puis a lancé IGTV en 2018. Au cours de ces étapes, Instagram est devenu un écosystème florissant pour les producteurs, et a dépassé YouTube en tant que meilleur outil pour se commercialiser auprès des fans, des marques et des autres musiciens. Il est devenu normal pour les producteurs de diffuser leurs sessions de studio sur IG Live, qu'il s'agisse de créer des beats en Live ou lancer des beats existants et mesurer l'intérêt des fans en temps réel.

Néanmoins, YouTube continue d'être un lieu d'accueil pour les producteurs et leurs émissions de beatmaking plus poussées et plus longues. L'émission très populaire de Kenny Beats, The Cave, présente un artiste invité différent à chaque épisode et travaille selon les paramètres d'un beat de 10 minutes et d'un couplet de 16 mesures. Kiefer, producteur et pianiste de jazz basé à Los Angeles, qualifie son émission Records Shirts and Donuts de "l'émission de beatmaking la plus saine sur YouTube".

beat maker ableton push 2


L'industrie la musique en profonde mutation : une opportunité pour les Beatmakers ?


Les vidéos de beatmaking offrent un potentiel bien plus important aux producteurs qu'aux maisons de disques. Il est notoire que les producteurs ont été sous-estimés et sous-payés pour leur travail. Les vidéos de beatmaking offrent aux producteurs un moyen de se mettre sous les feux de la rampe et de créer leur propre Label. Cela ne signifie pas simplement utiliser Instagram comme une plateforme pour vendre des beats. Il s'agit d'utiliser Instagram pour commercialiser sa musique auprès des musiciens, des fans, des marques et de tous ceux qui se trouvent entre les deux.

La musique est généralement conçue comme un support auditif. Mais les vidéos de beatmaking soulignent la nature fondamentalement visuelle de la musique. La musique est physique. La musique a un langage visuel. Les vidéos de beatmaking permettent aux producteurs de s'exprimer par le biais d'une performance plutôt que d'un simple produit fini. De plus, les vidéos de beatmaking créent une bulle d'ambiance positive, relativement immunisée contre les maux et l'obscurité des médias sociaux. Elles constituent non seulement une expression personnelle mais aussi une expression collaborative, un dialogue entre les artistes et leur public.

Maintenant que nous avons vu quels étaient des possibilités nombreuses du beatmaking, étudions le matériel qu'il vous faut pour devenir beatmaker.

beatmaking musique


Les meilleurs logiciels de Beatmaking


Certains vous diront que toutes les stations de travail audio numériques (DAW) "font à peu près la même chose". C'est vrai, dans le sens où vous pouvez faire n'importe quel style de musique avec n'importe lequel de ces programmes, mais chacun d'eux a son workflow et son propre ensemble de forces et de faiblesses, ce qui peut rendre certaines tâches musicales plus faciles à accomplir dans un logiciel par rapport à un autre.

Si vous souhaitez vous lancer dans le remix, les mashups et/ou les performances en direct, Ableton Live 11 est un excellent choix. Ses puissantes fonctions de manipulation audio permettent le Time Stretch et la synchronisation l'audio en un clin d'œil surtout avec la dernières version Live 11.

Son approche créative unique en mode Session View rend l'improvisation en direct possible, sans les contraintes d'une timeline. Pour aller plus loin, lisez notre article concernant les nouvelles fonctionnalités du logiciel Ableton Live 11.

beatmaking ableton live 11Ableton Live 11 Intro, Live 11 Standard, Live 11 Suite


Si vous cherchez à faire beaucoup de programmation de batterie complexe pour des styles comme le Hip Hop ou le Trap, FL Studio et Reason 12 sont tous deux des choix judicieux.

Reason et FL disposent de séquenceurs de pas avancés, mais simples, qui sont parfaits pour composer des patterns de batterie complexes sans se fatiguer. Ils sont également fournis avec de nombreux échantillons de batterie et des logiciels de base, ce qui vous permet d'en avoir pour votre argent.

Il existe plusieurs versions de FL Studio, pour trouver celle qui correspondra le mieux à vos attentes et votre budget, lisez notre article sur la dernière version de FL Studio.

logiciel beatmaker FL StudioImage Line FL Studio


Si vous souhaitez enregistrer des instruments et des voix en live en plus de vos rythmes, le Steinberg Cubase 12 et Pro Tools d'Avid sont deux logiciels DAW bien conçus qui ont fait leurs preuves. Les deux programmes offrent de nombreuses fonctions d'enregistrement, d'édition et de mixage audio multipiste, avec un puissant séquençage MIDI. Consultez notre article pour découvrir toutes les fonctionnalités et différentes versions du Cubase.

steinberg cubase 11 home studioSteinberg Cubase Elements 12, Cubase Artist 12, Cubase Pro 12


Les meilleurs boîtes à ryhtmes, Groovebox pour Beatmaker


Si vous n'êtes pas branché informatique (ça existe ?) et qu'une approche plus intuive vous tente, un produit hybride matériel/logiciel vous permettra de faire des beats sans jamais avoir besoin de toucher la souris ou le clavier.

La gamme de contrôleurs Remix et Production Native Instruments Maschine propose un système de créations de grooves pour Mac et Windows qui combine un contrôleur de type groovebox et un logiciel de séquençage dédié pour offrir une expérience de production tactile. Equipé de 16 pads de déclenchement multicolores rétro-éclairés et d'un écran intégré, toutes les fonctions de Maschine sont accessibles directement depuis le contrôleur, ce qui permet de commencer facilement à faire de la musique et des beats.

Beatmeter maschine plusNative Instruments Maschine+

Comme Maschine, le MPC Live 2 et le MPC One d'Akai Professional comprennent une surface de contrôle à 16 drum pads avec logiciel intégré. Ils disposent du célèbre toucher et workflow légendaire des MPC Groovebox qui ont contribuées à la réputation de la marque, telles que les MPC60, MPC3000 et MPC2000XL (Lire notre Guide sur les Groovebox, Drum Machine, Boîtes à rythmes)

Le Maschine et la MPC peuvent toutes deux être utilisées comme station de travail de production autonome ou comme plug-in dans une station de travail audionumérique, comme Pro Tools ou FL Studio. Les deux systèmes sont également livrés avec d'énormes bibliothèques de contenu, ce qui vous permet d'obtenir des sons de batterie et d'instruments dès la sortie de leur emballage.

Si vous avez l'intention d'utiliser Ableton Live, et que vous aimez aussi l'idée d'un matériel dédié, jetez un coup d'œil au Push 2, un contrôleur personnalisé conçu spécialement pour Live.

ableton push 2 beat makerAbleton Push 2


Les meilleurs contrôleurs MIDI pour le beatmakting


Outil essentiel pour composer des accords, des lignes de basse et des mélodies, le clavier maître est indispensable. Parmi les best sellers de SonoVente.com, le Novation mini Launchkey MK3, le MPK Mini Play ou le Akai MPK mini MK3 sont des claviers avec pads intégrés pré paramétrés pour de nombreux DAW. Découvrir toutes les versions sur notre guide présentant les nouvelles fonctionnalités du MPK mini MK3.

novation launchkey mini mk3 beatmakerNovation Launchkey mini MK3

Disponible en versions 25, 49 et 61 touches, le Launchkey dispose de 16 pads RGB rétro-éclairés sensibles à la vélocité qui peuvent être utilisés pour déclencher des boucles, des échantillons, etc. Il est alimenté par le bus USB et compatible avec les Mac, PC et iPads.


Les meilleurs instruments virtuels et plug-ins pour le beatmaking



Bien que tous les logiciels séquenceurs audio numériques (DAW) soient livrés avec de nombreux sons pour commencer, il existe des instruments virtuels et des plug-ins qui constituent de parfaites ressources sonores pour de nombreux producteurs. Native Instruments KOMPLETE est un ensemble d'instruments qui se qualifie définitivement comme "essentiel" pour les beatmakers de tous genres. Avec des instruments classiques comme MASSIVE X, KONTAKT, GUITAR RIG 6 PRO, CREMONA QUARTET, ARKHIS, REAKTOR et BATTERY 4, KOMPLETE 13 comprend 68 instruments & effets, 24 expansions et 36000 sons, pour une bibliothèque de données impressionnante.
Komplete 13 NI

Autre perle sortie à l'occasion des 20 ans du français Arturia, le Sound Explorers est une collection complète de 250 Go comprenant plus de 40 banques de sons ainsi que les logiciels V-Collection 7, FX Collection et Pigments. L'avantage est qu'il se présente sous forme d'un disque dur SSD externe, très facile à installer et passer d'un ordinateur à l'autre.

arturia sound explorers beat maker

J'espère que ce guide vous aura donné toutes les indications attendues. Dernier conseil, le Beatmaking est un art qui peut être amélioré avec beaucoup de pratique. Bien que cela ne s'applique pas nécessairement aux aspects créatifs du Beatmaking, cela s'applique certainement aux aspects techniques. Alors affinez votre technique, qu'il s'agisse d'échantillonner seul ou de mixer les beats.

Pour toute autre question, notre équipe technique SonoVente.com se tient à votre disposition par téléphone, du lundi au samedi au 01 80 38 38 38. Partagez vos créations sur nos réseaux sociaux, en nous taguant #sonoventefamily @sonovente.
 

Article rédigé par Marie Troff
Liens Annexes