Les Guides
Article mis à jour par Marie
Marie
enregistrer guitare electrique

Quel micro pour guitare électrique choisir ?


Capturer le son exact que vous souhaitez sur votre guitare électrique n’est pas toujours évident. Qu’est ce qui fait un bon son de guitare ? Les avis divergent et si tout cela n’est que très subjectif, il est important d’utiliser des micros capables d’encaisser de fortes pressions acoustiques, et de capturer les moindre subtilités qui sortent d’un ampli de guitare électrique.

Une bonne prise de son guitare commence par un bon musicien, avec un bon ampli et une bonne guitare. Vous aurez beau mettre une fortune dans un superbe micro, ou employer un ingénieur du son renommé, il n’arrivera pas à faire des merveilles si le matériel de base n’est pas bon.


Quel type de micro pour la guitare électrique ?


Le choix du micro est aussi important pour le son enregistré de l’ampli, que l’ampli lui-même ainsi que la guitare utilisée, le volume joué et le choix du guitariste.

Micro dynamique ou statique ?


Les micros dynamiques sont plus faciles à utiliser (et moins onéreux) que les micros à condensateurs. Leur capsule est moins fragile et plus à même de pouvoir absorber de fortes pressions acoustiques.

Les micros à condensateur fonctionnent également très bien pour les guitares électriques, mais il faut veiller à les placer plus loin de l’ampli si on ne veut pas obtenir un son trop brillant. Ce type de micro capte plus de basses fréquences en provenance de l’ampli, par rapport à un micro dynamique, ce qui peut s’avérer idéal pour du Heavy Metal mais inadéquat pour de la Pop.

Certains micros à condensateur ajoutent parfois de la distorsion dans le bas du spectre lorsque les amplis sont très bruyants. Il faut alors veiller à prendre un modèle équipé d’un filtre coupe-bas comme le Neumann U87 et U47 FET, le Shure KSM44 ou l’Audio-Technica AT4041 qui arrivent très bien à tirer leur épingle du jeu.


Quel micro utiliser pour enregistrer un ampli de guitare ?


Shure SM57

Le micro dynamique cardioïde SM57 de Shure est le micro le plus souvent utilisé pour enregistrer la guitare électrique. Sa réponse en fréquence conçue à l’origine pour la voix, correspond aux médiums de la guitare électrique. Il a également un effet de compression sur les sons forts, ce qui facilite le travail de l'ingénieur qui doit maintenir des niveaux d'enregistrement constants.

La plupart du temps, vous verrez les ingénieurs du son placer un SM57 directement devant la grille d’un ampli guitare, profitant de l'effet de proximité, qui amplifie les basses fréquences lorsque le micro est placé près d'une source sonore. Le SM57 ayant une égalisation prédéfinie verrouille une certaine "taille" pour la guitare électrique, en maintenant sa place appropriée dans le mixe sans égaliseur ou compresseur supplémentaire.

sm57 sennheiser md421 sur ampli

Sennheiser MD 421-II

Le micro dynamique cardioïde MD 421-II de Sennheiser et également très utilisé, car son grand diaphragme supporte bien les niveaux de pression acoustique élevés, et qu’il offre une réponse en fréquence plus large (avec plus de graves et d’aigus) que le SM57.

La directivité cardioïde du MD 421 II est efficace pour réduire le bruit de fond et l’ambiance, ce qui le rend idéal pour les sessions d’enregistrement. Le Sennheiser MD421 II est plus brillant avec moins d’effet de compression que le SM57. Avec une plage de fréquences impressionnante de 30-17,000Hz, vous obtiendrez des enregistrements de guitare électrique qui satisferont tout le monde.

Sennheiser e906

Très réputé pour sa polyvalence, le micro dynamique supercardioïde Sennheiser e906 à une forme qui ne trompe pas, créé spécifiquement dans le seul but d'enregistrer une guitare électrique ! Sa face avant plate et sa capture latérale vient se positionner au plus près de l’ampli guitare. Il a une réponse transitoire très rapide, et sa réponse en fréquence de 18Hz-40kHz peut gérer une large gamme d’instruments pour tous vos besoins d’enregistrement.

Le e906 dispose d'un filtre commutable qui vous permet de modifier les caractéristiques sonores en fonction des différents besoins et styles des guitares électriques. L'interrupteur a trois positions : une position qui augmente la plage de présence des guitares rythmiques métal agressives ; une position normale pour le rock classique ; et la troisième position pour les styles jazz et blues chaleureux et doux. Collez le e906 devant votre ampli et vous êtes prêt à enregistrer !

Sennheiser e609

A première vue, ce micro dynamique ressemble à s’y méprendre au e906, mais en plus abordable. Il dispose également d’une directivité supercardioïde, et capture uniquement les sons à l’avant, en rejetant efficacement les signaux audio provenant de l’arrière et des côtés. Cette caractéristique offre une protection supérieure contre le larsen et les bruits ambiants.

sennheiser e609 e906
Tout comme le e609, le micro Sennheiser e906 est capable de reproduire les graves pour obtenir de profondes basses fréquences, tout en conservant une précision et une clarté supérieures des médiums et des aigus. Le Sennheiser e906 a un pic haute fréquence plus élevé. Ceci est important pour donner plus d'aération dans les médiums et les aigus, ce qui, à son tour, améliore la netteté et la clarté de l'ensemble.

Le Sennheiser e906 a également une meilleure sensibilité, permettant au micro de capturer des détails audio plus subtils. De plus, le Sennheiser e906 est livré avec un caractère sonore commutable à trois positions : bright, moderate et dark. Cette caractéristique unique est très pratique lorsque vous manipulez différents instruments.

Audio-Technica AE3000


micro audio-technica ae3000   Si vous manquez de pied de micro, et que vous cherchez une solution rapide, le micro AE3000 d’Audio-Technica est un excellent micro cardioïde à large diaphragme et prise de son latérale qui encaisse jusqu’à 158 dB de pression acoustique, avec l’atténuateur 10dB.

Il suffit de brancher le micro avec un câble XLR et faire une boucle avec le fil dans la poignée de l’ampli. Cela permet de laisser pendre en toute sécurité votre micro, bien calé contre la grille de l’ampli.


Audix i5

Placé devant un ampli guitare, le micro dynamique cardioïde Audix i5 fait des merveilles ! Son corps est légèrement plus court et plus gros que le SM57, mais il s’utilise pour les mêmes applications. Le i5 améliore la sonorité de l’ampli, et coupe à travers le mix sans pour autant rendre le son trop agressif. Son diaphragme VLM assure une captation et une reproduction sonore très naturelle et précise, avec un niveau de pression acoustique maximal supérieur à 140 dB.

audix i5

AKG C414 XLS

Si vous avez un peu plus de budget, le micro à condensateur idéal pour l’enregistrement de la guitare électrique est le C414 d’AKG. Il est très souvent utilisé conjointement avec un des micros dynamiques cités précédemment.

Le C414 XLS offre neuf modes de prise de son qui vous permettent de choisir le réglage parfait pour chaque session d'enregistrement. Dans les présentations sonores en direct et les installations fixes en studio, toutes les commandes peuvent être désactivées pour une utilisation sans problème.

Le micro AKG C414 XLS dispose de trois filtres passe-haut commutables ainsi que de trois niveaux de pré-atténuation. Qu'est-ce que ça peut faire ? Ces caractéristiques permettent de placer les voix principales et les instruments solistes dans les mixages les plus denses. Vos cordes de guitare électrique et vos sections rythmiques ne passeront pas inaperçues.

Il s'agit du micro à condensateur le plus complet et le plus polyvalent commercialisé depuis des décennies. Joueurs de guitare électrique, vous allez vraiment aimer travailler avec ce micro !


beyerdynamic m160

Beyerdynamic M160

Le M 160 de Beyerdynamic est un micro à double ruban à directivité hypercardioïde, efficace pour tous les types d’enregistrement en studio. Le M 160 est recommandé pour la prise de son d'instruments, il convient donc parfaitement aux guitares électriques. Sa surface noire non éblouissante et sa taille compacte permettent une utilisation discrète dans les petits studios.

Certains des sons de guitare les plus légendaires, comme ceux de Jimi Hendrix, ont été capturés avec un M160. Les producteurs lauréats d'un Grammy ont compté sur la réponse en fréquence du M160 pour créer des sonorités de guitare qui ont marqué et figurent aujourd’hui parmi les meilleures de l'histoire du rock. Vous ne serez pas déçu lorsque vous entendrez votre guitare enregistrée avec le M160 !


Comment et où placer le micro pour enregistrer une guitare électrique ?


Habituellement, un ampli de guitare est enregistré de près avec le micro contre la grille de l'ampli comme vous le voyez sur scène. C’est le moyen le plus rapide de capturer un son isolé et sec. Il est également intéressant d'ajouter un micro d'ambiance à une courte distance de l'ampli. Cela vous donne une gamme de sons avec lesquels vous pouvez jouer. Dans les petits home studios ou ceux dont le son de la pièce est peu flatteur, vous pouvez omettre d'utiliser le micro d’ambiance.

Si vous allez utiliser un micro d'ambiance, prenez le temps de trouver le meilleur endroit de la pièce où votre ampli sonne le mieux. Utilisez vos oreilles et faites le tour de la pièce en écoutant les "sweet spots" où l'ampli sonne vraiment. Essayez différents micros, essayez de les rapprocher et de les éloigner, essayez différents angles, essayez de placer l'ampli dans un coin, essayez de poser l'ampli sur un sol en béton, sur un sol en bois, sur un sol recouvert d’un tapis … Essayez tout ce à quoi vous pouvez penser !


Placement frontal - Micro de proximité

Pour obtenir de bons aigus, nous vous préconisons de placer le micro au plus près et au centre du haut-parleur qui se trouve à l’intérieur de l’ampli. Cette position de captation augmente le niveau général de la prise, la présence des basses fréquences et réduit la résonance de l’ampli dans le son global obtenu. Vous obtiendrez un son sec, percutant et détaillé.

Si vous voulez moins d'aigus et plus de chaleur, déplacez le micro sur le côté, parallèlement au sol, vers l'extérieur de l’ampli. Déplacez-vous doucement, avec quelqu'un dans la salle de contrôle qui puisse vous guider à l'écoute des changements de son. Avec un micro positionné à quelques centimètres d'un cône de haut-parleur, quelques centimètres font une grande différence !

Placement éloigné

Donnez de la distance au micro, car la distance crée de la profondeur et permet de générer des tonalités intéressantes, ainsi la guitare et l'ampli auront un son beaucoup plus naturel. Si possible, laissez juste assez de distance entre le micro et la source pour obtenir un peu de réflexion dans la pièce. Cela produira généralement un son plus doux et agréable à l’oreille.

Néamoins, attention au délai (d’environ 3ms / 1 mètre) qui provoque des problèmes de phase - l'annulation de certaines fréquences lorsqu'elles sont mélangées avec un autre micro, qui peut être agréable ou horrible, selon les fréquences annulées. Il est donc important de tester différentes distances.

Double captation - Micro d’ambiance

Pour une prise d’ambiance, placez un micro à condensateur entre 50cm et 2m devant l’ampli, et pointez le micro vers un des haut-parleurs. Plus le micro est éloigné de l'ampli, plus il y aura de basses et moins de médiums. Plus le son de la pièce sera capté, plus le son sera ample.

Le fait d’utiliser deux micros pour vos prises est également très intéressant pour savoir quel haut-parleur sonne le mieux dans votre ampli guitare ! Vous pouvez ainsi placer chaque micro sur une piste séparée et les diriger de gauche à droite. Faites attention - encore une fois - à la phase, car certains fabricants d'amplis câblent volontairement les amplis à plusieurs haut-parleurs en phase ou hors-phase.

Certains ingénieurs utilisent un micro à condensateur sur un haut-parleur et un micro dynamique ou un micro à ruban sur un autre, mais l’idéal est tout de même de trouver le meilleur haut-parleur et utiliser les deux micros sur celui-ci. Une variété surprenante de sons peut être obtenue à partir de cette configuration en utilisant l'un ou l'autre micro, en les additionnant à différents niveaux, ou en inversant la phase sur l'un d'eux.


L’enregistrement direct (« DI ») d’une guitare électrique


L'enregistrement direct, aussi appelé "DI", du terme anglais "direct injection", consiste simplement à enregistrer le signal de sortie de la guitare électrique elle-même. La guitare basse électrique est presque toujours enregistrée de cette façon en raison de sa sonorité très présente et propre.

Les guitaristes aiment jouer à l'aide d'un stomp box ou d'une pédale juste pour faire "vibrer" ce son très pur. Il existe toute une catégorie de pédales de guitare, de processeurs et d'effets, tous destinés à être enregistrés directement. Que vous utilisiez ou non un pédalier, voici quelques mises en garde pour obtenir le meilleur son de votre guitare électrique ou de votre basse.

Il est important de savoir que le signal de sortie d'une guitare électrique est d’un niveau très bas, et avec une très haute impédance. Bas niveau signifie qu'il aura besoin d'amplification, et la haute impédance nécessite une adaptation de votre système d’enregistrement.

Guitare électrique avec micros passifs ou actifs

Les guitares sont équipées de micros passifs ou actifs. Dans le cadre d’un micro passif, les cordes vibrent dans les champs magnétiques du capteur et génèrent un signal électrique qui est traité par un circuit de contrôle de tonalité passif, puis envoyé à la sortie Jack de la guitare.

C’est identique avec les micros actifs, sauf que le signal électrique des micros est amplifié électroniquement à l'intérieur du circuit, puis transmis à la sortie Jack.

Sachez quel système est utilisé dans la guitare électrique lors de l'enregistrement direct. Il faut savoir que les micros de vieilles guitares émettent un signal encore plus bas. Dans ce cas, il vaut mieux remplacer ces micros par des micros plus récents et plus chauds.

De plus, lors de la connexion d'un boîtier de direct, l'impédance de sortie est réduite (si l'appareil connecté n'a pas une impédance suffisamment élevée), ce qui diminue le signal de la guitare, en particulier les hautes fréquences. N'utilisez qu'un boîtier de direct avec une impédance d'entrée très élevée pour éviter un effet appelé "loading".

Avec des micros actifs, il y a moins de stress puisque l'amplificateur intégré à l'intérieur de la guitare augmente le niveau et diminue l'impédance. Par conséquent, tout ce à quoi il est lié a moins d’effet. Nous vous conseillons d’utiliser un transformateur de bonne qualité comme le Jensen intégré dans les produits Radial, qui convertit l’impédance d’entrée du préampli micro d’environ 150 Ohms.

Le niveau de sortie de la guitare, s'il n'est pas traité correctement, peut devenir un « boulet » car il affecte la tonalité et les réglages de votre ampli ainsi que le son d'enregistrement direct.


Conclusion


Comme indiqué en introduction, le plus important pour obtenir d’excellents sons de guitare électrique, quel que soit le micro que vous allez choisir, est que le signal audio qui sort de l’ampli soit de qualité. Ceci est déterminé par la guitare, l'ampli, les haut-parleurs et la personne qui la joue. Il est beaucoup plus facile d'obtenir un bon son enregistré si la configuration guitare/ampli est bonne. S'assurer que la guitare sonne bien d'abord, peut vous faire gagner beaucoup de temps plus tard. Assurez-vous donc que la guitare soit exempte de bruits de fond, que les cordes soient relativement neuves et qu’elle soit correctement accordée.

L’ampli et les baflles faisant partie de l’instrument, doivent être traités comme tel. Les baffles guitare open-back émettent un son à la fois à l'avant et à l'arrière de l'enceinte, et vous devez souvent capturer les deux pour reproduire le vrai son de l'ampli. La clé pour obtenir un excellent son de guitare électrique est d'expérimenter constamment, en essayant beaucoup de choses jusqu'à ce que vous obteniez le son le plus agréable à vos oreilles. Nos conseillers se tiennent à votre disposition, du lundi au samedi de 9h à 20h au 01.80.38.38.38.


Article rédigé par Marie Troff
Liens Annexes