Les Guides
Article mis à jour par Marie
Marie

traitement acoustique home studio artnovion

Comment insonoriser un Home Studio ?

L’acoustique de votre home studio est un élement très important pour la qualité de votre son. Avant de commencer un traitement acoustique, il est bon d'avoir une connaissance de base de l'acoustique en général, sans pour autant avoir besoin de se plonger dans des pavés littéraires ou d’être diplomé en ingénierie acoustique.

Les studios d’enregistrement professionnels sont équipés de plusieurs traitements acoustiques selon la fonction des pièces. Une salle d’enregistrement pour les instruments acoustiques doit être aérienne, avec une acoustique proche d’une salle de concert pour permettre à la sonorité de l’instrument de garder toute son ampleur et sa spatialisation. En revanche, le studio principal où se trouve l’ingénieur du son pour le mixage et le mastering doit être parfaitement traitée pour ne pas ajouter de son ou de couleur au mix.

Le problème avec un Home Studio, c’est que tout se passe dans la même pièce… de l’enregistrement au mixage final. La solution est de mêler habilement des matériaux absorbants dans une partie de la pièce, et des surfaces réfléchissantes dans l’autre partie.

Dans ce guide, vous verrez qu’il est assez simple d’améliorer l’acoustique d’un Home Studio, sans pour autant dépenser des fortunes.

Quelques principes fondamentaux

Où placer les enceintes de monitoring ?

Avant de commencer à penser à un traitement acoustique pour votre Home Studio, il est primordial de penser avant tout au positionnement de vos enceintes de monitoring de proximité. Les réflexions qu’elles vont diffuser et le support sur lequel elles sont positionnées, et l’espace face à elles auront une influence considérable. La position verticale des enceintes est recommandée, pour conserver l’image stéréo qu’elles diffusent et d’éviter les erreurs.

Vos écoutes de proximité doivent être placées sur des pieds, à hauteur de vos oreilles et légèrement inclinés. Si vous possédez un meuble Home Studio, les tablettes prévues pour les enceintes sont à une hauteur optimale. Il suffit d’y ajouter de la mousse acoustique Monisoft 5 ou Monisoft 8 pour limiter les transferts de vibrations. Ces dispositifs d'amortissement fonctionnent comme des absorbeurs dans le sens où leur but est de convertir l'énergie des vibrations en chaleur.
plugger monisoft mousse acoustique enceinte
Évitez de placer vos enceintes trop loin dans les coins de la pièce et respectez les recommandations du fabricant quant à la distance à laquelle les placer par rapport aux murs. Pour obtenir la meilleure image stéréo possible, il est également préférable de les placer symétriquement dans votre pièce, idéalement sur l'axe long dans les petites pièces, et de les installer de telle sorte que les haut-parleurs forment les deux coins d'un triangle équilatéral, le troisième coin se trouvant à la position d'écoute ou juste derrière.

Positionnement enceintes de monitoring studio

Le parcours du son dans une pièce

Chaque fois qu’un son est produit dans une pièce, il part de la source (vos enceintes de monitoring) et se projette vers l’extérieur dans toutes les directions.
Le son direct (une partie infime) se déplace en ligne droite vers l’ingénieur du son placé au centre. Son équilibre en fréquence reste pur, et sa tonailité inaltérée.
Le reste du son, appelé le son réfléchi, rebondit de façon aléatoire entre les surfaces de la pièce. Chaque nouvelle réflexion change légèrement le son original, en fonction de la taille de votre pièce et des surfaces réfléchissantes qui s’y trouvent.

Les médiums et aigus se réflechissent sur les surfaces dures telles que les murs en plâtre ou en placo, de façon aussi violente et directe que le fait la lumière sur un miroir.
Les pics et les creux dans les graves sont quant à eux causés par les dimensions de la pièce et la réflexion des fréquences basses sur les murs. Ces deux phénomènes doivent être traités de manière différente, ils compromettent la précision que vous croyez entendre sur vos enceintes de monitoring.


Notre perception sonore

Lorsque vos enceintes produisent du son, vous entendez le son direct provenant de vos haut-parleurs, puis vous entendez les premières réflexions qui ont rebondit sur des obstacles comme votre bureau, les murs, le sol et le plafond. Enfin, vous entendez la réverbération du son, qui est un réseau complexe de réflexions créées par le son original en interaction avec votre pièce.

Nos oreilles sont très sensibles aux réflexions sonores dans les hautes fréquences, alors que l'ambiance d’une pièce dans les basses fréquences passe souvent inaperçue. Pourtant, cette accumulation de basses fréquences peut être un gros problème dans un home studio. Elle rend les enregistrements ternes et saturés, ce qui rend très difficile un bon équilibre en phase de mixage.

De même, un son diffusé par un haut-parleur peut avoir une tonalité altérée s'il parvient à l'auditeur un peu plus tard en raison de la réflexion d'un mur. Dans le pire des cas, on peut clairement entendre un effet de « déphasage ».

Les 4 zones les plus problématiques de votre Home Studio sont donc le plafond au-dessus de votre poste de travail, les murs gauche et droite de celui-ci, les coins de la pièce, les murs parallèles à l’arrière et le mur du fond de votre studio. L'application d'un traitement acoustique approprié à ces endroits critiques peut réduire considérablement les problèmes acoustiques.

Ondes sonores

Ne pas confondre isolation phonique et traitement acoustique !

Il est important de ne pas faire de confusion entre les termes isolation phonique et traitement acoustique, les deux étant souvent utilisés à mauvais escient. L’isolation acoustique, ou l’insonorisation d’une pièce, vise à réduire au maximum le niveau de bruit qui sort de votre Home Studio. L’isolation de votre pièce de musique peut se faire en obturant les espaces d’air des portes et fenêtres, en créant « une boîte » dans votre pièce. En revanche, le traitement acoustique vise uniquement à contrôler les réflexions sonores dans la pièce, pour réaliser de meilleurs enregistrements. Les deux sont importants, mais ils n’ont pas la même utilité et ne nécessitent pas du tout les mêmes matériaux.

Traitement acoustique du sol au plafond

Il n’y a pas que les murs qui peuvent nuire à une bonne acoustique, mais également le sol et le plafond, ainsi que tous les instruments et meubles présents dans votre Home Studio.

L’acoustique d’une pièce sera très différente selon si vous avez de la moquette, du parquet ou du béton brut. Il est préférable de positionner des tapis épais qui vont permettre de maîtriser les réflexions sonores dans les aigus.

Il est inutile de traiter tout le plafond de votre pièce, mais juste la partie au-dessus de votre position d’écoute, en positionnant de la mousse acoustique en suspension.

Il est important de comprendre que plus un revêtement est "étanche", plus il est réfléchissant. Le verre, le carrelage ou le béton apparent réfléchissent plus fortement, surtout verticalement, qu'un rideau en velours, par exemple. Cela s'explique par le fait que les structures ouvertes absorbent l'énergie du son, qui "se déplace" à travers les molécules d'air en mouvement, et l'amortissent ainsi. Ce processus est appelé "absorption".
  artnovion panneaux acoustiques

Traitement acoustique des murs

Avez-vous déjà remarqué ces panneaux de mousse sur les murs des studios d'enregistrement ? Leur but est d’absorber les réflexions sonores.

Avec l'absorption acoustique, il ne reste plus que le son direct de l'instrument au micro... ce qui est exactement ce que nous voulons. C'est ainsi que cela fonctionne "en théorie »... Mais lorsque vous supprimez toutes les réflexions par absorption, la pièce a une sonorité « morte ». Ainsi en pratique, beaucoup de gens trouvent que l'absorption fonctionne mieux en combinaison avec un autre type de traitement appelé diffuseur acoustique.

La solution est de laisser quelques reflets subsister, et de les disperser avec ces diffuseurs acoustiques. Normalement, les réflexions non traitées créent des problèmes car elles sont piégées à un endroit, amplifiant certaines fréquences, tout en en annulant d’autres. C'est ainsi que l'équilibre naturel des fréquences est détruit. Le diffuseur acoustique fonctionnent en diffusant les réflexions, de sorte que rien n'est piégé et que le son naturel est préservé.

Avec la bonne combinaison d'absorption et de diffusion, vous pouvez transformer l'acoustique de pratiquement n'importe quelle pièce. Maintenant que vous comprenez les principes fondamentaux de l'acoustique... la prochaine étape consiste à appliquer ces principes à votre pièce en y ajoutant un traitement acoustique.

Techniques d’évaluation de l’acoustique de votre Home Studio

Avant de vous lancer dans une liste de panneaux acoustiques à acheter, faites une étude préalable de vos réels besoins, grâce à quelques techniques simples :

1 - Technique du Clap : Faites le tour de la pièce, frappez dans vos mains aussi fort que possible de chaque endroit, et écoutez attentivement les réverbérations qui s'ensuivent.

Dans le pire des cas, vous entendrez une sonnerie métallique très forte, qui se produit généralement dans les petites pièces cubiques. Il faudra alors partir sur des absorbeurs acoustiques pour « assécher » au maximum votre espace.

Dans le meilleur des cas, vous entendrez une réverbération agréable, qui se produit généralement dans les grandes pièces avec de hauts plafonds et beaucoup de surfaces diffusantes. Mais le plus souvent, le son que vous entendrez se situera quelque part entre les deux.

Ensuite, lorsque vous commencerez à installer un traitement acoustique dans votre pièce, utilisez le test du clap tout au long du processus pour observer comment le son évolue. À chaque nouvel ajout, cette mauvaise résonance devrait devenir moins importante, jusqu'à ce qu'elle disparaisse complètement.

2 - Technique du miroir : Vous pouvez utiliser un miroir pour trouver le premier point de réflexion le long d'un mur latéral en vous asseyant dans votre position d'écoute, et en demandant à un ami de faire glisser le miroir le long du mur jusqu'à ce que l'axe acoustique de votre haut-parleur soit visible ; c'est à cet endroit que vous accrocherez un panneau acoustique pour traiter les premières réflexions.


Les différents types de traitement acoustique

Il existe trois types de traitements pour corriger l’acoustique de votre espace : le Bass Trap qui absorbent les basses fréquences, le panneau acoustique qui a pour rôle d’absorber les médiums et aigus, et le diffuseur acoustique qui disperse les fréquences restantes.


Bass Trap

Rôle du Bass Trap : Permet de traiter les basses fréquences et d’égaliser la réponse dans votre Home Studio. Plus la pièce est petite plus la présence de Bass Trap est importante, en effet plus les fréquences modales sont espacées, plus la réponse des basses sera inégale.

Où les positionner : En raison de la façon dont l'énergie des basses se propage, c’est dans les coins de la pièce (verticaux et horizontaux) que les Bass Traps sont les plus efficaces. On ne peut généralement pas les installer de façon très profonde, mais ils sont très efficaces du sol au plafond, ou sur toute la longueur d'une jonction mur/plafond. Nous vous conseillons les Power Studio Foam Bass 60, ou l'Artnovion Agad Bass Trap 2.0.

Astuce pour les petits budgets : si vous n’avez pas les moyens d’acheter des Bass Traps professionnels, placez un vieux canapé à l’endroit où votre pièce résonne le plus. Vous pouvez également placer des panneaux de mousse dans les coins, en remplissant l’intérieur de laine de roche dense.

mousse acoustique bass trap


Diffuseur acoustique / Réflecteur sonore

Rôle des diffuseurs acoustiques : Réflechir le son et le diffuser dans toutes les directions. Lorsqu'un son entre en contact avec un matériau réfléchissant, son énergie est redirigée. En pratique, une partie de cette énergie sera probablement absorbée par le matériau avec lequel l'onde sonore entre en contact, mais la majeure partie de l'énergie sera envoyée dans une nouvelle direction. Les matériaux durs et organiques comme le bois réfléchissent très bien le son. Les réflecteurs ont également tendance à être uniques dans leur forme, souvent avec des motifs dentelés destinés à diffuser l'énergie des ondes sonores dans les pièces.

Les réflexions sonores nous aident beaucoup, en tant qu'êtres humains, à donner un sens à l'espace qui nous entoure. Nous ne pouvons pas voir avec nos oreilles comme le font les chauves-souris, mais nous sommes capables de comprendre ce qui nous entoure dans une certaine mesure. Si vous fermez les yeux et tapez dans vos mains, le son de la frappe interagissant avec la pièce dans laquelle vous vous trouvez vous donnera une idée de la taille et de la forme de la pièce, et peut-être même du matériau dont sont faits les murs.

Où positionner les diffuseurs acoustiques ? : Le mur arrière de votre Home Studio doit avoir des surfaces réfléchissantes mais irrégulières, pour éviter les vibrations désagréables. C’est là que vous positionnerez les panneaux diffuseurs constitués de bois et de mousse acoustique. comme les Artnovion Myron, Logan ou Lugano.

Astuce pour les petits budgets : Vous pouvez poser des étagères avec des livres sur le mur arrière de votre Home Studio. Pensez à les positionner de façon irrégulière en alternant horizontaux, verticaux et de travers pour que le son soit correctement renvoyé dans toutes les directions, de façon aléatoire.

mousse acoustique diffuseur acoustique


Absorbeur acoustique

Rôle des absorbeurs acoustiques : Réduire les réflexions sur l’ensemble du spectre sonore, avec un temps de décroissance réduit. Plus ils sont épais, et plus ils sont efficaces. Ils ne doivent pas mesurer moins de 10cm d’épaisseur. Ces panneaux en mousse acoustique agissent principalement sur les réflexions des moyennes et hautes fréquences, mais vous pouvez améliorer les effets d’absorption des basses fréquences en espaçant les panneaux de quelques centimètres (5 à 10cm), de la surface du mur.

Lorsqu’une onde sonore entre en contact avec un matériau absorbant, son énergie est réduite. En pratique, une partie de cette énergie continuera probablement à se propager dans votre pièce, mais elle s’arrêtera beaucoup plus vite. Les matériaux denses et poreux fonctionnent exceptionnellement bien comme absorbeurs ; le son entre par les pores, y est piégé et est ensuite converti en chaleur.

Les types d'absorbeurs les plus courants sont les absorbeurs poreux, les absorbeurs à panneaux et les absorbeurs de volume ou de résonance. Les absorbeurs poreux absorbent très bien les hautes fréquences, tandis que les absorbeurs à panneaux et les absorbeurs de volume sont plus adaptés aux basses fréquences.

Attention néanmoins, car en ajoutant trop d'absorbeurs, vous risquez d'assourdir votre pièce au point qu'elle ne sonne plus de façon naturelle. Une solution consiste à utiliser des réflecteurs/diffuseurs à la place de certains absorbeurs pour que la pièce reste vivante, tout en dispersant simultanément le son dans la pièce pour éviter des problèmes tels que l'écho de flottement et les ondes stationnaires.

Où positionner les absorbeurs acoustiques ? : Les absorbeurs doivent recouvrir environ un tiers du mur qui se trouve derrière vos enceintes de monitoring. Cette zone est particulièrement importante. Des panneaux supplémentaires doivent également être posés sur les côtés gauche et droit de votre position d’écoute. Tous ces panneaux doivent être centrés en fonction de la hauteur de la tête de l’ingénieur du son lorsqu’il est en position d’écoute. Nous vous conseillons les Artnovion Thor, les Power Studio Foam 100 ou les Primacoustic Nimbus 2.

Astuce pour les petits budgets : Il est possible de fabriquer vous-même vos panneaux absorbeurs avec de la laine de roche ou de la mousse de mélamine (avec une densité entre 30 et 50 kg/m3), collée sur un cadre en bois et recouverte de tissu.

absorbeur acoustique artnovion

Vous l’avez compris, le traitement acoustique est l’un des élements les plus importants de votre Home Studio ; il vous permet de faire confiance à vos oreilles. Une pièce non traitée colorera le son produit par vos enceintes de différentes manières, ce qui signifie que les décisions que vous prendrez en matière de mixage et de mastering pourront être faussées. Il en résultera que les mixages que vous percevez comme étant équilibrés sur vos enceintes ne se traduiront pas bien sur d'autres systèmes d’écoute.

Mixer dans un studio sans traitement acoustique, c’est comme conduire avec un bandeau sur les yeux… On est sûr d’aller dans le mur ! Mais heureusement, nos conseillers commerciaux Sonovente.com sont là pour vous aider dans le choix des produits pour le traitement acoustique de votre Home Studio, du lundi au samedi de 9h à 19h au 01.80.38.38.38.


Article rédigé par Marie Troff
Liens Annexes